Méditation en pleine conscience

De quel type de  méditation parlons-nous dans le cadre du projet Medit’Entr’Amis ?
Il existe différentes pratiques de méditation selon les traditions auxquelles elles sont rattachées (Yoga, Zen, différents courants du Bouddhisme). Le type de méditation concerné ici est la méditation de pleine conscience (mindfulness) qui vise à la “vision intérieure” (Vipassana). C’est une pratique indépendante de toute croyance ou religion qui consiste à se focaliser sur l’instant présent et développer l’attention par l’observation de ses sensations, ses émotions et ses pensées, de prendre du recul et s’en libérer. La concentration sur l’instant présent est obtenue en prêtant attention principalement à sa respiration, d’autres points d’ancrage étant également possibles. La méditation de pleine conscience se pratique en position assise et en silence sur un coussin ou sur une chaise, parfois allongée lorsqu’elle utilise comme point d’ancrage un balayage des sensations corporelles.
L’apprentissage et le perfectionnement de la pratique se font à travers des méditations guidées.

Pourquoi méditer ?
Les retombées concrètes d’une pratique régulière sont nombreuses : être mieux ancré dans la réalité, réduire le stress, apprendre à gérer ses émotions et se détacher des ruminations qu’elles engendrent parfois,  prendre conscience de ses « ornières comportementales » et se donner ainsi la liberté d’en sortir, développer l’acceptation de ce qui est et l’efficacité pour agir sur ce qui peut être changé, vivre au moment présent et apprécier la vie telle qu’elle est. Au final la pratique de la méditation permet de mieux vivre avec soi même et avec les autres.

Pourquoi méditer en groupe ?
La méditation est une pratique éminemment personnelle. Si elle est simple dans son principe (s’asseoir et ne rien faire), la disponibilité qu’elle suppose se heurte souvent aux nécessités de la vie quotidienne (on a toujours quelque chose d’autre à faire !). Le soutien du groupe est alors très précieux.
La pratique communautaire crée une dynamique : lorsqu’on médite ensemble, un esprit de bienveillance émerge, un terrain d’application immédiate s’offre aux apports de la méditation, des échanges d’expérience et d’enrichissements mutuels surgissent. Il est également possible de partager les conseils de pratiquants expérimentés.