Quelques témoignages

Suite au séjour Méditation et Pleine Présence qui a eu lieu en avril 2022, Richard a transmis ce témoignage :

Sans pour autant me l’avouer, il me semble que quelque chose en moi a toujours cherché un espace de vie comme la Muditā, rendu possible par l’association Meditentramis.

Un espace de vie où règnent simplicité, partage et bienveillance.

Où la méditation rythme la vie personnelle et communautaire, comme un fil conducteur, non dans un dogme de plus, mais dans une écologie pragmatique et de bon sens.

Ne cherchez plus, Shambala est ici !

Suite au séjour Méditation et Pleine Présence qui a eu lieu en avril 2022, Sophie a transmis ce témoignage :

J’ai participé à deux séjours de “Méditation et Pleine Présence” en groupe de 6/8 personnes.

J’apprécie beaucoup de vivre dans ce lieu, la simplicité des gestes du quotidien avec d’autres personnes animées par cette même intention d’être ensemble dans le respect, la bienveillance.

Méditer, marcher, préparer et partager un repas, échanger ou demeurer en silence… entrer en amitié avec soi et les autres, dans le respect du rythme de chacun.

Ces séjours sont pour moi l’occasion de mettre en pratique et en action les enseignements et l’éthique Bouddhistes , de vivre plus en conscience.

Merci à Yannick et à la Muditā de nous permettre de vivre cela.

Marion est venue en mars 2022 dans le cadre d’un séjour individuel et a réalisé ce dessin qu’elle a offert en partant
Anne est venue en février 2021 à la Muditā pour un séjour Pleine Présence et nous dit ces quelques mots

J’ai eu l’occasion de faire un stage de 3 jours à la Muditā. J’ai apprécié l’accueil de Yannick qui nous ouvre ses porte avec simplicité et chaleur. La Muditā est un lieu où il est possible de pratiquer la méditation et de vivre le moment présent avec bonheur

Pauline est venue en avril 2021 dans le cadre d’un séjour individuel et a réalisé cette vidéo avant de partir
Maud est venue en décembre 2021 dans le cadre d’un séjour individuel et a écrit ces quelques lignes peu après

Yannick est très accueillant et son lieu aussi. La proposition peut s’adapter au jour le jour en fonction des besoins de chacun.e, avec un rythme tout de même nécessaire à la méditation. Ce séjour de 4 jours a été très ressourçant pour moi. Merci encore 🙏🏼

Xavier est venu en août 2021 dans le cadre d’un séjour individuel et a écrit peu après ce témoignage

Je cherchais un lieu en Bretagne, car c’est une terre maternelle dont l’énergie me porte, pour me ressourcer et m’apaiser dans une période de vie professionnelle douloureuse.
Cette recherche m’a conduit à Yannick avec qui un lien s’est très vite créé. Il m’a parlé de son projet avec Pascal , de La Muditā et de Plovan, de la vie communautaire et la méditation en pleine conscience. Suite à ces échanges, j’ai tout de suite compris que c’était le lieu qu’il me fallait, bien que je ne connaisse rien de la méditation en pleine conscience.
J’avais quelque chose à vivre ici . Nous avons donc convenu ensemble d’un séjour individuel.
La Muditā, c’est d’abord une maison qui respire la simplicité et le dépouillement au cœur d’un bourg. C’est aussi un jardin arboré où règne la sérénité.
La Muditā, c’est aussi Yannick, qui m’a accueilli avec la même simplicité que la maison qui l’abrite parce qu’elle lui ressemble. Je me suis senti comme chez moi et dans une connexion simple avec lui et ce lieu.
Si je n’étais pas vierge de toute pratique méditative, je n’avais jamais abordé ce mode particulier de la méditation en pleine conscience. C’est avec une certaine évidence que j’ai pu vivre cette réalité et m’investir dans ces journées cadrées au rythme dense. Ces temps de méditation, m’ont permis de mettre à distance mes émotions et mes difficultés pour lesquelles j’avais décidé de venir. Je suis arrivé tendu et un peu perdu dans mes perspectives professionnelles. Je suis reparti serein, dans l’accueil de ce qui est.
Si la montagne est toujours devant moi, je ne suis plus tétanisé à l’idée de son ascension. Je me sens en confiance et libéré de mes peurs, en capacité de la gravir pas à pas, à mon rythme, sans stress ni précipitation. L’autre bénéfice de ce séjour c’est qu’il m’a aussi permis de m’ouvrir davantage aux possibles. D’être à l’écoute de ce qui se présente à soi et de l’accueillir aussi évidement et simplement que mes hôtes pour moi.
Je ne peux parler de la Muditā et de Yannick sans évoquer la maison de Plovan et Pascal. Deux cadres différents et complémentaires. Comme le yin et le yang. La puissance masculine de l’océan face à la douceur féminine de l’écrin de verdure. L’abondance de biens face au dépouillement. Le feu face à l’eau. Deux personnalités singulières mais un même élan vers l’autre dans la simplicité de son accueil . A Plovan j’ai vécu un moment extatique de méditation devant le coucher de soleil sur l’immensité de l’océan, Une méditation sonore et une autre dynamique qui sont autant de façons différentes d’entrer en état de pleine conscience.
En conclusion je dirais que tout ici invite à l’intériorité et au partage, à l’ouverture à soi et aux autres, au lâcher prise et à l’Amour (n’ayons pas peur de ce mot). Vous m’avez offert par votre projet et ce que vous êtes un magnifique voyage en pleine conscience. Ce voyage est un commencement pour moi. Merci de m’avoir accompagné dans cet accouchement . Il me reste à poursuivre ce chemin sur lequel, j’en suis certain vous serez présent en mon cœur et physiquement pour un nouveau partage.

Nathalie nous parle des séances de méditations en ligne qu’elle fait depuis mars 2020

J’ai rencontré Yannick et Pascal en ligne pendant le 1er confinement, j’avais suivi la moitié d’un cycle MBCT (initiation à la méditation en pleine conscience) et j’avais remarqué que Yannick proposait des soirées méditation chez lui. Je m’étais promis d’y aller à la fin du cycle. Finalement, le confinement arrivé, il les a proposées en ligne. J’ai été accueillie chaleureusement par son petit groupe d’amis, ces méditations quotidiennes m’ont été d’un grand soutien pendant le 1er confinement qui a été très éprouvant pour moi. J’avais les bases de la méditation mais je ne dépassais pas 20 minutes, là, il proposait 45 minutes ou une heure (on fait la durée qu’on souhaite en réalité, 5 minutes parfois) , j’ai cru tomber dans le grand bain et finalement cela a été extrêmement bénéfique.
Savoir que quelqu’un médite chaque matin et chaque soir donne une stimulation à la régularité, sans aucune obligation, chacun à son rythme et selon ses envies. Et les quelques minutes de papotages d’après méditation enrichissent ma journée même si le sujet le plus fréquent est, il faut le reconnaître, la météo du jour 😉 , parfois un sujet bien plus profond peut émerger, toujours dans une grande bienveillance. Ces rendez-vous bi-quotidiens rythment ma journée, enfin bi c’est vite dit, je ne me lève pas souvent suffisamment tôt pour méditer le matin. Justement, c’est très flexible, ça me convient bien.
Et rencontrer des personnes en ligne, ça devient vite frustrant, alors se rencontrer dans la vraie vie c’est mieux, du coup je me suis vite fait de nouveaux amis à la Muditā. Ce que j’aime c’est la légèreté de la proposition, on vient, on vient pas, comme on peut, quand on veut, si on le sent, en toute liberté. Un grand merci Yannick